MENU

Équipes à surveiller | Tigres de Victoriaville

QMJHL

Les Tigres de Victoriaville ont été méthodiques pour leur retour dans les hautes sphères du classement de la LHJMQ. Cette mentalité calculée a mené à quelques décisions clés qui ont tracé la voie qu’ils ont choisi de suivre au cours de cette étrange campagne.

« Au début de la situation de la Covid en mars dernier, nous avons décidé de garder (les attaquants vedettes européens Mikhail) Abramov et (Egor) Serdyuk à Victoriaville », remarque le directeur général des Tigres Kevin Cloutier.

Avec la collaboration de deux de ses joueurs les plus dynamiques, Cloutier pouvait entamer la saison en toute confiance avec un noyau solide aux trois positions. C’était le premier obstacle. Le deuxième obstacle était de savoir où aller à partir de là, face à une pandémie mondiale.

« Ce n’était pas une date limite des échanges facile puisque nous n’étions pas sûrs de ce qui allait se passer (concernant la tenue des séries éliminatoires et de la coupe Memorial) », souligne Cloutier. « Nous en avons longuement parlé avec le président de l’équipe (Charles Pellerin), car il n’y a pas de garanties. Cela dit, par respect pour les vétérans que nous avons élevés au sein de l’organisation, nous voulions leur donner une chance de gagner. »

Cloutier a alors sorti sa liste et il est allé magasiner. Ses deux principales exigences?

« Nous voulions du leadership et des gars contre lesquels il serait difficile de jouer », explique-t-il. « (Le défenseur Alexis) Arsenault et (l’ailier Alex) Beaucage ont déjà gagné la Coupe (Memorial) (avec Rouyn-Noranda en 2019). C’est pourquoi nous avons pris ces décisions. »

De plus, Cloutier, qui en est à sa cinquième année à titre de DG des Tigres, a porté son attention sur un joueur de Sherbrooke et un autre du Cap-Breton qui ont en commun la détermination, le talent et une opportunité de rédemption.

« (Benjamin) Tardif et (Shawn) Element ont très envie de gagner cette année », indique-t-il. « En raison de la Covid, ils n’ont pas eu la chance de terminer le travail (l’an dernier). Ce sont deux joueurs qui vont nous aider dans les séries éliminatoires ».

Tardif, Element et Beaucage se joignent à un formidable groupe d’attaquants composé de Serdyuk et Abramov mentionnés précédemment, ainsi que les menaces dans les deux sens de la patinoire que sont Conor Frenette et Nicolas Daigle. Cependant, c’est une défensive composée de joueurs fiables, capables de s’adapter à pratiquement toutes les situations, qui pourrait faire la différence si les Tigres parviennent à s’imposer.

« En séries éliminatoires, il faut être très bon défensivement », affirme Cloutier. « Nous avons deux très bons gardiens (Fabio Iacobo et Nikolas Hurtubise) et avec l’acquisition d’Arsenault, nous avons un duo avec lui et (Vincent) Sevigny qui est très difficile à affronter. Nous avons Pier-Olivier Roy, qui joue 22 minutes par match. Il n’a que 16 ans mais joue déjà comme s’il en avait 18 ou 19. Nous avons la robustesse de (Massimo) Siciliano et un bon mouvement de la rondelle avec (Sean) Larochelle. Nous sommes très satisfaits de notre défensive. »

Mais c’est seulement ce que l’on peut voir sur la glace. En dehors, l’expérience du championnat qui imprègne toutes les facettes de l’organisation est bien visible.

« On voit déjà l’expérience de Beaucage et d’Arsenault se dessiner », note Cloutier, qui a lui-même remporté la Coupe du Président de 2015 en tant que DG adjoint à Rimouski. « Ils sont en train d’avoir un impact dans notre vestiaire. (L’entraîneur-chef) Carl (Mallette) a aussi gagné en tant que capitaine (avec Victoriaville en 2002), ce qui est vraiment gros. Il apporte beaucoup à l’équipe ».

L’ensemble de la construction est achevé. Des années de sacrifices, d’investissements judicieux et de gestion attentive des actifs pour arriver à ce moment sont maintenant entre les mains de ce groupe impressionnant. Que reste-t-il à faire ?

« Nous avons besoin de trois choses : une bonne équipe, de la chance et rester en bonne santé », conclut Cloutier. « Si nous avons tout ça, surtout la dernière, nous avons une chance ».

plus de nouvelles
1:14
Les Tigres mangent du porc - galettes de saucisses déjeuner à l'érable
Il y a 6 jours
Éric Lavigne nommé entraîneur adjoint chez les Tigres
Il y a 1 semaine
1:11
Les Tigres mangent du porc - brochettes de porc aux pommes
il y a 2 semaines
Promotion chez les Foreurs pour Maxime Desruisseaux
il y a 3 semaines
Cinq membres du département hockey de retour la saison prochaine
Il y a 1 mois
Repêchage LHJMQ 2021: résumé du jour 2
Il y a 1 mois