MENU
Tigres : une défaite à l’odeur de séries

8mars

Texte de Benoît Plamondon du www.lanouvelle.net

Quelle brise humeront les Tigres au premier tour éliminatoire? À quatre matchs de la fin du calendrier régulier, la question se pose plus que jamais. Pour l’instant, les probabilités favorisent l’air salin de l’océan Atlantique. Les Félins pourraient se mesurer aux Screaming Eagles du Cap-Breton. Il est aussi possible qu’ils respirent l’air du Fjord du Saguenay lors d’un duel épique contre Yanick Jean et ses Saguenéens.

L’entraîneur-chef Louis Robitaille préfère cependant ne pas trop s’y attarder pour l’instant, préférant concentrer ses efforts sur sa troupe et lui permettre d’être fin prête pour les éliminatoires.

La séance de préparation se poursuivait, mercredi, alors que le Drakkar de Baie-Comeau était de passage à l’Amphithéâtre Gilbert-Perreault. Les protégés de Martin Bernard avaient une occasion en or de consolider leur place en séries, eux qui étaient écartés du tableau il y a un mois à peine.

Une fois de plus, les Tigres ont été surpris par l’énergie du désespoir du Drakkar, qui s’est emparé de la victoire par la marque de 3 à 2 devant plus de 2800 personnes. Bernard était loin de sabrer le champagne après ce gain, sachant encore probable d’être exclu des séries.

Édouard St-Laurent a ouvert la marque pour le Drakkar. Son coéquipier, Jordan Martel, a doublé l’avance des visiteurs en première période. Du flanc du territoire des Tigres, il a dirigé la rondelle devant Tristan Côté-Cazenave. Ivan Kosorenkov l’a poussée au fond de son propre filet. Le Russe, d’ailleurs, a été relégué au sein du quatrième trio en fin de match, tout comme Pascal Laberge.

Félix Lauzon a réduit l’écart avant la fin de la première période, déjouant Antoine Samuel d’un tir parfait dans la lucarne. En début de deuxième période, Maxime Comtois a nivelé les chances. Posté dans le demi-cercle, il a poussé la rondelle derrière le gardien adverse. Samuel Thibault a inscrit le but gagnant par la suite.

«Le tournant du match a été le 5 contre 3 qu’on a tué», a résumé Bernard.

Samuel a été solide devant sa cage, stoppant 32 lancers. Côté-Cazenave a fait face à 24 tirs, dont deux lancers de pénalité.

«Heureusement qu’on ne risque pas d’affronter le Drakkar en séries un mercredi en première ronde», a blagué Robitaille. Il fait référence au fait que les Tigres ont perdu contre le Drakkar à leurs deux derniers  matchs à Victoriaville. Les deux duels ont eu lieu en semaine. Robitaille a parlé d’un manque d’attention à d’importants détails pour justifier ce revers.

Les Tigres reprendront le collier vendredi, alors que les Remparts de Québec seront les visiteurs.

plus de nouvelles
La grande famille des Tigres s'agrandira en 2017-2018
Il y a 2 jours
Le calendrier présaison 2017 dévoilé par la LHJMQ
Il y a 1 semaine
Pierre Cholette obtient un nouveau contrat
il y a 2 semaines
Le repêchage pour jeter de nouvelles assises
il y a 2 semaines
Repêchage 2017
il y a 3 semaines
Félix Boivin viendra solidifier la défensive
il y a 3 semaines