MENU
Les Tigres l’emportent 4 à 3 en tirs de barrage

11fev

La victoire des Tigres en tirs de barrage de 4 à 3 aux dépens des Remparts de Québec a été ternie par le départ en ambulance du capitaine Tristan Pomerleau.

 Après avoir vu Chase Harwell porter le pointage 3 à 0 au milieu de la période médiane, Pomerleau a été atteint au visage par le tir de Christian Huntley dans le territoire des Tigres. Sur cette séquence, le numéro 8 a perdu quelques gouttes de sang et après avoir repris ses esprits, il a quitté en direction du vestiaire. Dans les instants qui ont suivi, une ambulance est entrée au Colisée Desjardins pour conduire le capitaine à l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska.

Après la rencontre, l’entraîneur-chef Louis Robitaille a mentionné que Pomerleau avait subi une fracture de la mâchoire et  allait se faire opérer au cours des prochaines heures.

«Quel est l’endroit exact, le degré de sa blessure ou la durée de son absence, on ne le sait pas encore. On va en savoir plus lors des prochaines heures», a fait part l’instructeur.

Nommé sur l’équipe d’étoiles de 2007 à aujourd’hui, le capitaine avait remercié les partisans en inscrivant le deuxième but des siens au début de cette période.

«C’est très malheureux, surtout lors d’une soirée comme celle-là. Ça me déchirait le cœur et c’est un peu pour ça qu’on a commencé la troisième période en jouant sur les talons.»

Pomerleau n’a pas été épargné par les blessures depuis le début de sa carrière junior. Une crise d’appendicite et une blessure au genou l’ont déjà contraint à rater plusieurs rencontres. Cette saison, il a été sur la touche pour 14 parties consécutives à la suite d’une blessure à la main.

Les Tigres ont eu chaud

Bien qu’ils aient joué la veille, les Tigres n’avaient rien d’un club fatigué puisqu’ils ont dominé les 40 premières minutes de jeu prenant les devants 3 à 0 en plus d’avoir dominé au chapitre des tirs au but 29-11.

Pascal Laberge a été le premier buteur du match lorsqu’il a battu de vitesse Evgeny Kiselev en contournant le filet.

Le plafond de l’Amphithéâtre Gilbert-Perreault s’est écroulé sur la tête des Tigres, qui ont vu les visiteurs inscrire trois buts au dernier engagement. Benjamin Gagné, Derek Gentile avec un doublé, dont son deuxième filet de la rencontre alors qu’il ne restait que 24 secondes à faire à cette période, ont forcé la prolongation.

Félix Lauzon a joué les héros en inscrivant le seul but en tirs de barrage.

James Povall n’a pas connu une soirée de travail très occupée n’ayant reçu que 21 lancers. À l’autre bout de la patinoire, Kiselev a été bombardé de 41 tirs.

Les Remparts frappent

Au milieu de la période médiane, Félix Meunier a lui aussi perdu quelques gouttes de sang à la suite de la mise en échec de Mathieu Olivier. Le joueur des Tigres est resté quelques minutes sur la glace avant de retourner au banc des siens.

Quelques minutes plus tard alors qu’il était dos à la bande, Nicolas Latulippe a évité de justesse Yanick Turcotte, qui s’en venait à pleine vitesse. Les Tigres complèteront leur séquence de trois matchs en autant de jours dimanche avec la visite des Screaming Eagles du Cap-Breton à 15 heures.

plus de nouvelles
Comtois et Laberge à la Série Canada-Russie CIBC 2017
Il y a 1 jour
Les Tigres s'inclinent face aux Cataractes
Il y a 6 jours
#DuelPontLaviolette : Shawinigan-Victoriaville 
Il y a 1 semaine
Les Tigres toujours invaincus
il y a 3 semaines
7:50
Point de presse avec Louis Robitaille- 29 septembre 2017
il y a 3 semaines
Classique hivernale : les Tigres seront de la fête
il y a 3 semaines