MENU
Le hockey et l’agriculture, les deux passions de Jérémie Beaudin

Texte de Matthew Vachon du www.lanouvelle.net

Issu d’une famille agricole, le défenseur des Tigres de Victoriaville Jérémie Beaudin a toujours été passionné par ce milieu. C’est donc pour cette raison qu’il entreprend son DEC en Gestion et technologies d’entreprise agricole.

Ayant grandi sur la ferme dirigée par son père, l’arrière des Tigres entretient depuis longtemps le souhait, un jour, de prendre la relève de l’entreprise familiale, située à Saint-Blaise, en compagnie de sa sœur. «Chez nous, c’est une ferme de grandes cultures. Nous n’avons que des terres à la ferme. Il n’y a pas de vaches, de poulets ou de cochons. Nous cultivons seulement du blé d’Inde, du soya, des fèves et des pois. Depuis que je suis tout petit, je fais des tours de tracteur à la ferme avec mon père. J’ai toujours été passionné par ce qui avait un moteur notamment. De pouvoir travailler avec mon père et ma sœur sur la ferme, je ne pourrais pas demander mieux», a expliqué le joueur natif de Saint-Jean-sur-Richelieu.
Cela a toutefois été longtemps retardé en raison des contraintes qui découlent de sa carrière de hockeyeur. Ayant amorcé sa carrière avec les Screaming Eagles du Cap-Breton avant d’être échangé à l’Océanic de Rimouski, Beaudin n’était pas en mesure d’amorcer ses études agricoles. Acquis l’an dernier par les Tigres peu avant le début des classes, il n’a pas été en mesure de joindre immédiatement le programme du Cégep de Victoriaville. «Ça fait déjà deux ans que je suis au Cégep, mais je n’étais pas en mesure d’aller en technique puisque les institutions que je fréquentais ne l’offraient pas ou elles n’étaient pas en mesure de faire un horaire afin que j’assiste au cours.»

Grâce à un excellent travail de la conseillère pédagogique des Félins, qui a réussi à entremêler les cours de la technique aux contraintes du hockey, Beaudin poursuivra désormais son rêve agricole en simultané à partir de l’automne. «C’est la toute première fois que les Tigres envoient un de leurs joueurs dans le programme agricole du Cégep de Victoriaville», a révélé le patineur de 19 ans.

Pas de croix sur la carrière de hockeyeur
Même si les études dans ce domaine demandent beaucoup de temps et d’énergie, Beaudin n’entend pas mettre de côté sa carrière de hockeyeur. «Je ne mets pas une croix sur le hockey. Je me dis toutefois que je ne suis pas mal pris lorsque je reviendrai chez moi. J’aurai un très bon plan B lorsque le hockey sera terminé», a fait valoir le numéro sept de l’organisation victoriavilloise.
En trois saisons dans la LHJMQ, Beaudin, qui a été sélectionné au deuxième tour du repêchage 2014 par le Cap-Breton, totalise 46 points en 167 rencontres. Il a connu sa meilleure saison en carrière l’an dernier avec les Tigres alors qu’il a récolté 26 points en 54 parties.
Beaudin
plus de nouvelles
LHJMQ : Huntington considéré pour le titre de joueur de la semaine
Il y a 4 jours
Victoire des Tigres face aux Saguenéens
Il y a 5 jours
Victoire des Tigres face au Phoenix
Il y a 7 jours
Maxime Comtois invité au camp de l’équipe nationale junior du Canada
Il y a 1 semaine
Tristan Côté-Cazenave est le joueur-étudiant du mois de novembre 2017
Il y a 1 semaine
Danny Groulx sera intronisé au Temple de la Renommée de la LHJMQ
il y a 2 semaines