MENU

Domination totale des Tigres face aux Mooseheads

Pour le premier match de leur périple dans les Maritimes, les Tigres ont servi une véritable correction aux Mooseheads de Halifax, deuxième équipe au classement général, en l’emportant 8 à 2. Pour sa part, Vitalii Abramov a récolté trois passes, ce qui lui permet de devenir le meilleur pointeur européen de l’histoire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Le match s’est amorcé sur les chapeaux de roues pour les visiteurs, eux qui ont marqué trois buts sans réplique au premier vingt. Le tout s’est amorcé avec un but de Maxime Comtois en échappée. Sur la séquence, Vitalii Abramov a obtenu une mention d’aide, ce qui lui a permis d’égaler Stanislav Lascek au premier rang des meilleurs pointeurs européens de l’histoire de la LHJMQ avec 282 points. Chase Harwell et Alexandre Grisé ont par la suite ajouté deux autres buts pour Victoriaville. Les Mooseheads ont toutefois fait changer le vent de côté rapidement grâce à Maxime Fortier et Raphaël Lavoie qui ont marqué en l’espace de 35 secondes pour réduire la marque à 3-2.

Alors que les Mooseheads avaient montré des signes encourageants en fin de période, ils se sont complètement écroulés au deuxième vingt. Sans pitié, les Félins ont enfilé cinq buts sans réplique pour prendre les devants 8 à 2. Comtois, Harwell, Lafrance (deux fois) et Justin Paré ont fait scintiller la lumière rouge lors de cet engagement à sens unique. Ajoutant deux autres passes sur les filets de Lafrance, Abramov s’est installé seul en tête au sommet des meilleurs pointeurs européens de l’histoire de la LHJMQ. La troisième fût sans histoire, permettant ainsi aux Tigres de sceller leur victoire au compte de 8 à 2.

«Nous continuons sur notre lancée offensive. Nous avons démontré à maintes reprises cette année que même lorsqu’il nous manquait des éléments clés lors de la période des Fêtes, nous avons continué à jouer du bon hockey. Il y a des joueurs qui prennent la relève et ce soir la contribution est venue des quatre trios. Nous jouons de l’excellent hockey dernièrement et il faut continuer ainsi», a exprimé l’entraîneur-chef Louis Robitaille.

Privés de Kosorenkov et Sévigny, deux éléments importants de l’attaque, les Tigres ont créé, en quelque sorte, la surprise avec une explosion de huit buts. «Ce que je veux, c’est seulement qu’ils accomplissent ce que nous leur demandons. Les résultats suivront par la suite. Présentement, la confiance règne au sein de l’équipe et les joueurs sont dévoués au système d’équipe.»

Quatre de ceux-ci sont venus du premier trio tandis que le deuxième et troisième trio ont inscrit deux buts chacun, preuve de la diversité offensive de l’équipe par les temps qui courent.

Abramov meilleur pointeur européen de la LHJMQ

IMG_50091

À un seul point des 282 du Slovaque Lascek, Abramov n’aura pas étiré le plaisir trop longtemps. C’est sa deuxième passe de la soirée, obtenue sur le but de Simon Lafrance, qui a fait la différence. «Vitalii mérite amplement cet honneur. J’ai joué dans cette ligue pendant quatre saisons et ça fait six que j’y suis entraîneur et c’est le joueur le plus électrisant que j’ai vu. Ce qu’il a accompli ce soir est formidable. C’est un garçon passionné qui travaille chaque jour. Il ne faut pas oublier les Olympiques de Gatineau puisqu’ils ont beaucoup à voir avec ce record inscrit par Vitalii», a noté le pilote de la formation victoriavilloise.

Notes en rafale

– Les Tigres étaient privés de Mathieu Sévigny et d’Ivan Kosorenkov pour cette rencontre. Les deux attaquants étaient aux prises avec une gastroentérite.

– Avec ses deux buts, Comtois en compte maintenant 38 cette saison. Avec sept parties à faire, il pourrait atteindre le plateau des 40 buts pour la première fois de sa carrière dans la LHJMQ.

– Malgré l’allure à sens unique de la rencontre, Étienne Montpetit a eu à se signaler à quelques reprises. Il a terminé sa soirée de travail avec 34 arrêts sur 36 tirs. Les Tigres ont quant à eux tiré 37 fois sur les gardiens des Mooseheads.

– Avec ce gain, Victoriaville passe en sixième position du classement général, un point devant les Huskies de Rouyn-Noranda et les Remparts de Québec. Rouyn-Noranda a toutefois un match en main sur les Tigres.

Le voyage dans les Maritimes se poursuit alors que les protégés de Robitaille seront en action vendredi soir à Charlottetown pour y affronter les Islanders. Il n’était pas possible de savoir pour le moment si Kosorenkov et Sévigny seraient en mesure de prendre part à l’affrontement.

plus de nouvelles
Les Tigres de retour au boulot !
Il y a 1 jour
Mikhail Abramov en grande forme à la Coupe Hlinka-Gretzky
Il y a 6 jours
Matchs inter-équipe
Il y a 6 jours
Yanni Gourde peine encore à y croire
Il y a 2 mois
Le conseil d'administration des Tigres s'agrandit
Il y a 2 mois
Gilles Tremblay nommé recruteur-chef des Tigres
Il y a 2 mois